Rencontres rapide
Publié le - 297 vues -

Séance bondage : Durée et douleurs

Sous le pseudo « Dominatrice Bordeaux », une passionnée apporte des éléments de réponse sur vos interrogations relatives au bondage. Une séance procure un autre type de plaisir qui pourrait être intense. Toutefois, elle requiert une grande prudence car elle pourrait provoquer des blessures. Alors, comment réussir sa séance de Bondage ?

Les objectifs du bondage

Historiquement, les militaires japonais utilisaient cette technique pour torturer leurs adversaires. Or, la frontière entre le plaisir et la douleur étant naturellement mince, le ligotage est ainsi devenu un chemin vers le plaisir. L’objectif du jeu consiste donc à éprouver son caractère, surmonter ses douleurs et atteindre le nirvana. Pour Dominatrice Bordeaux, une séance de bondage rondement menée se terminerait par un orgasme particulièrement intense. Bien entendu, sans une attente préalable entre les deux partenaires qui fixeront la durée et les limites, le jeu deviendra une vraie torture.

Quelques astuces pour bien ligoter son partenaire

La première règle à respecter, surtout si vous n’êtes pas encore un expert, consiste à ne pas trop serrer les liens. Il ne faut pas exagérer sinon votre victime éprouverait une sensation d’étranglement. Ainsi, au lieu de tirer fortement, enrouler la corde plusieurs fois avant de nouer. Grâce à cette technique, la pression (et les sensations) sera mieux répartie et votre partenaire ressentira une certaine « liberté ».

Restez attentif pour éviter les blessures

Quand votre victime signale que ses membres s’engourdissent, il faut agir rapidement. Commencez par desserrer les nœuds et ensuite, massez vigoureusement la zone en question. Si votre partenaire souhaite poursuivre la séance, vous pouvez le rattachez. Dans le cas contraire, ce n’est que partie remise. Par ailleurs, il faut surveiller régulièrement la couleur de la peau. Quand la rougeur est trop importante, les risques de lésion augmentent en conséquence.

Dominatrice bordeaux souligne que réussir une séance de bondage nécessite une grande pratique. Alors, il faut procéder par étape, commencer par des trucs simples, avant de varier les positions et les plaisirs.