Rencontres rapide
Publié le - 457 vues -

Comment aborder une femme libertine dans un club ?

Effectivement, le fait qu’une femme soit libertine ne signifie pas qu’elle accepte les avances du premier venu. Une femme fréquentant un club libertin est particulièrement exigeante et sélective surtout si elle est seule. Pour la séduire il ne suffit pas de lui proposer un rdv coquin sur http://www.blog-rdvsexe.com , il faut faire la différence avec les autres, sortir du lot.

La perle rare

Si vous souhaitez rencontrer une femme libertine optez pour les soirées organisées par certains club. Les lieux propices sont ceux qui sont exclusivement réservés aux couple ainsi qu’aux femmes. Les soirées mixtes font moins l’affaire. Plus fréquement aussi lors des après-midi coquines au spa ou à la piscine… à moins qu’elle a un gros appetit et qu’elle soit adèpte des plaisirs du Gang Bang, mais même dans ce cas là, elle sera la plupart du temps accompagnée. Ne serait-ce que pour que le chapron garde un œil sur chaque prétendant.

Seul(e) ou pas…

Peu importe si vous êtes un homme, une femme ou si vous vivez le libertinage en couple. Les règles qui s’appliquent sont les mêmes, pareillement pour la délicatesse dont vous devrez faire preuve pour faire naître l’ambiance et avoir une chance de la conquérir.
Ici vous allez suivre étape par étape comment procéder à cette « chasse » subtile :

La première chose importante, c’est le regard donc il faut le travailler. Souvent plus expressif que de belles paroles, il saura faire dévoiler votre intérêt mais également votre admiration. En l’accompagnant d’un sourire, vous pourrez savoir au premier abord si elle est sensible à vos charmes et accueillera de façon favorable un court échange qui encouragera la conversation. Second step, proposez-lui un verre si elle n’est pas encore « en main ». Autrement, vous pouvez en profiter pour voler à son secours car bien souvent elle se fait harceler par des personnages lourds. A coup sûr vous gagnerez des points. Refletez l’élégance, éviter les rentre-dedans et épargnez lui de grâce l’étalage de vos exploits sexuels. De toute manière, elle s’en fera un jugement si l’envie lui dit de vous experimenter. Oh et gardez bien à l’esprit qu’elle n’en a rien faire que vous possédez le dernier 4x4 en vogue… oui, oui ! ça arrive. Ce que vous devriez retenir c’est qu’elle veut s’amuser comme vous, monter en température et si possible, rencontrer des partenaires partageant les mêmes aspirations…

Surtout veillez à ne jamais la tutoyer sans qu’elle l’ait consenti. On le rappelle encore, ce n’est parce qu’une femme est libertine que du premier coup vous êtes copains comme cochons. La politesse et le savoir-vivre sont de rigueur, ne soyez pas grossier et préferez les mots crus au creux de l’action. Soyez cohérent et cultivez votre sens de la répartie, placez le bon compliment au bon moment. C’est un art de savoir parler, si vous n’êtes pas doué, préférez les phrases classiques mais efficace comme « vous êtes très en beauté » puis vous pouvez continuer par « vous venez souvent ici ? ». c’est certes basique mais cela présentera l’intérêt de faire la conversation. Mais rien ne vous empêche d’être original dans vos propos ou de leurs donner une touche d’humour tant que vous restez respectueux envers elle.

La galanterie est de mise, une femme libertine seule qui entre dans un club est si rare que son arrivée s’apparente à un évenement. Ce n’est pas que des libertines célibataires il n’en existe que peu mais elles préfèrent les lieux plus sélects et privées exonérées de la pression masculine trop présente. Ainsi, prenez soin de vous souvenir qu’en matière de libertinage seuls les gentlemens sont gagnants.